François Panneton,
chef, professeur de chant,
conférencier et arrangeur


François Panneton
photo : Stéphane Villeneuve

Après l’obtention d’un diplôme en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke, François Panneton entreprenait en 1983 un baccalauréat puis une maîtrise en chant à l’Université de Montréal. En juin 2008, il obtenait sa maîtrise en direction chœur et orchestre à l’Université de Sherbrooke auprès de Nicole Paiement. Il enseigne depuis 2011 au Cégep Marie-Victorin (Ensemble choral, formation auditive) et il en est maintenant le professeur de chant classique attitré. Il dirige aussi un ensemble vocal qui lui est cher : Bach et Baroque (Ville-Saint-Laurent).

Dans son parcours, François Panneton a développé une vaste expérience de chef de choeur, de conférencier, de maître de chapelle, de directeur musical d’œuvres lyriques. Il a été conseiller vocal à la maison de production Posthume (comédies musicales); de plus, il a fait pour elle l’adaptation française complète de Addams Family. Comme chef, il a dirigé les grandes œuvres du répertoire choral, parmi lesquelles on compte : le Requiem de Mozart, le Messie, le Te Deum de Dettingen et Israël en Égypte de Händel, les Carmina Burana de Orff, la Messe Nelson de Haydn, la Neuvième de Beethoven (tout le dernier mouvement).

Il est l’auteur de nombreux arrangements musicaux. À son actif, il compte entre autres Les Quatre Saisons de Vivaldi (version chœur et orchestre), le Stabat Mater de Pergolèse (chœur mixte et orchestre), l’Oratorio de Noël de St-Saëns (arrangé pour une seule soliste et choeur). Passionné de Bach, il a conçu plusieurs oratorios latins à partir de ses plus belles pages sacrées, dont un Te Deum, avec trompettes et timbales, un nouvel oratorio de Noël, Rex pacificus, un nouveau Magnificat, et un Requiem. D’abord créé par l’Ensemble vocal Bach et Baroque (autrefois Les Beaux Regards), le Requiem de Bach a ensuite été enregistré par un ensemble entièrement formé de professionnels, les Agréments de Montréal, chez Productions XXI/21, en janvier 2008. Il a été repris en concert en novembre 2013, à Francfort-sur-le-Main (Allemagne), direction Tobias Koriath.